top of page
Rechercher

3 questions à se poser pour bien préparer sa séance d’hypnose




Ai-je bien compris le principe de l’hypnothérapie ?


L’hypnothérapie est un vecteur merveilleux pour amener l’auto-guérison dans les domaines d’anxiété, de phobie, de deuil, et d’épreuve de vie à dépasser.


Sous hypnose certaines de vos ressources naturelles que vous ne soupçonnez pas sont mises en lumière, et c’est en vous connectant à ces ressources que vous pouvez améliorer vos propres capacités de rétablissement et de changement. Dans ces ressources se portent essentiellement vos croyances, vos besoins, vos valeurs : tout ce qui fait votre structure interne émotionnelle.

Durant la séance d'hypnose, un temps important est pris pour aller questionner toute cette structure, à un niveau conscient pour commencer, puis sous hypnose afin d'aller questionner l'inconscient et ouvrir de nouvelles portes vers d'autres ressources.

L’hypnose en revanche ne peut remplacer un traitement médical, ou se poser en amont d’un avis médical sur une douleur physique par exemple. Toutefois, et en accord avec le médecin compétent, l’hypnose peut être un complément très efficace dans l’apprentissage de la gestion de la douleur ou de quelconques symptômes récurrents.




Suis-je vraiment prêt à changer avec l’hypnose ?


Avant de commencer une séance d’hypnose, assurez-vous d’avoir vraiment la motivation de changer !


Même petite, discrète, obscure, c’est à partir de cette motivation là que la séance d’hypnose se déploie et vous amène sur le chemin d'un changement juste et aligné à vos besoins fondamentaux. En vous connectant à votre inconscient, la transe hypnotique vous permet simplement de comprendre la meilleure façon pour vous de concrétiser cette motivation, en posant un nouveau regard sur votre problématique, en déstructurant vos croyances limitantes, en vous alignant à nouveau avec vos valeurs profondes.

A la base de tout ce travail, vous êtes l’acteur principal, et une totale implication et motivation sont clairement déterminantes dans la réussite d’une séance.

Je dis souvent en séance que si je possède les outils de votre future oeuvre d’art, vous en êtes le sculpteur, et je ne suis que le passeur !



Suis-je prêt à m’impliquer avant même la première séance ?


Avant de faire sa course et d'être prêt à mobiliser toutes ses ressources le jour J, l'athlète se prépare pendant des heures en amont de l'objectif !


L’envie d’une participation active et volontaire à la séance suffit déjà pour une bonne réceptivité à l’hypnose. Néanmoins il existe des moyens pour vous permettre d’approfondir la préparation en amont de votre première séance.


Jusqu’au jour de la séance vous pouvez être attentif aux événements marquants et qui créent de l’agitation dans votre quotidien, vous pouvez aussi noter les émotions qui pré-dominent, leurs rythmes, leurs contextes, relever certains rêves si ils sont récurrents et vous questionnent. Vous pouvez écrire tout cela dans un petit journal, puis relire vos notes avant la première séance, voir ce qui en émerge à la lecture.


Tout ces éléments recueillis peuvent être une première approche efficace afin de mieux comprendre le fond de votre problème car en parallèle un travail commence déjà à un niveau inconscient... et la magie de votre esprit humain opère !



コメント


bottom of page